Proposition de réaménagement de la chaussée de Waterloo

La proposition de réaménagement de la chaussée de Waterloo est portée par le MR de Saint-Gilles et a pu être mise en place grâce à l’expertise de plusieurs personnes de la locale issues du domaine de l’architecture et de l’urbanisme.

Cette proposition est une esquisse, une base de réflexion, qui doit évoluer en concertation avec les habitants et les commerçants du quartier. La volonté ici est de lancer le débat sur le futur de la chaussée dans le prolongement de la dynamique du Parvis.

Le projet de réaménagement est localisé entre la porte de Hall et la Barrière de Saint-Gilles. Le MR de Saint-Gilles esquisse un projet où la volonté sera d’offrir un espace partagé pour tous, agréable et convivial pour les habitants du quartier et offrant une meilleure accessibilité aux commerces.

Dès le début de l’analyse, nous avons constaté que les piétons et les transports en commun étaient fortement représentés dans les déplacements vers les commerces de la chaussée de Waterloo. Ces éléments nous ont guidé dans les points d’intention du projet.

Le parti urbanistique est l’implantation de 3 séquences urbaines (suivant une thématique) rappelant la séquence des maisons à l’échelle du piéton.

Chacune des séquences a un lien direct avec son environnement qui permettra de créer une identité forte sur la chaussée :

– La séquence végétale s’inscrit dans le prolongement du parc de la porte de Hall (Avec une densité plus importante de végétaux).

– La séquence culturelle, englobant le centre culturel Jacques Franck, avec un trottoir plus long pour des activités ponctuelles de ce dernier.

– La séquence commerciale se verrait plutôt accueillir des parkings intelligents.

 

Une volonté sur l’ensemble de la voirie consiste à travailler sur:

Les trottoirs:

Réaménager les trottoirs qui sont actuellement étroits et pas en très bonne qualité pour l’important flux de piétons qui l’empruntent.

Notre proposition est de :

– Améliorer la qualité des trottoirs (matériaux, signalétique)

– Améliorer l’accessibilité pour les usagers (personnes âgées, PMR, déficients visuels)

– Apport de végétations.

 

Les pistes cyclables:

L’idée est d’implanter une, voir deux, piste cyclable en site propre pour offrir une piste sécurisée aux cyclistes mais également aux personnes qui se déplacent en mono-roue ou trottinette.

Les parkings intelligents:

L’implantation de ces parkings est localisée dans la partie haute de la chaussée, à proximité de la barrière, où la densité de commerces de proximité est la plus importante. Ils permettront une rotation plus importante des flux, au bénéfice des commerçants.

La volonté du MR de Saint-Gilles, par cette proposition, est de développer une nouvelle attractivité commerciale sur un axe majeur et historique de notre commune. Cela au bénéfice des habitants et des commerçants qui la côtoient au quotidien.

Benjamin Debailleul pour le MR de Saint-Gilles.

Publicités