L’AVENIR DE LA PRISON

Le transfert des prisonniers à la nouvelle prison de Haren, permettant la rénovation du site, était annoncé pour 2016..

Les travaux de la nouvelle prison viennent de débuter sur le site de Haren au terme de longues procédures et de multiples contestations. L’achèvement du chantier est prévu en 2022 et permet d’envisager le réaménagement du site des prisons inadaptées de Saint-Gilles, Forest et Berkendael.

Une partie des bâtiments de la prison de Saint-Gilles est aujourd’hui classée, une autre (chapelle, couloir central..) est en demande de classement.

La délocalisation de la prison sera synonyme d’une amélioration de la qualité de vie des citoyens situés le long des trajets des convois des véhicules cellulaires (sirènes…) entre prison et Palais de Justice et permettra la récupération des 30 agents de la zone de police Midi affectés au transfert des prisonniers.

 

Le MR s’engage POUR

  • créer sur le site de la prison (12 ha dont 4 sur Saint-Gilles) un espace plurifonctionnel, à l’exclusion des bureaux, préservant les éléments historiques majeurs du bâtiment, associant dans un cadre de verdure, du logement, des infrastructures et services de première ligne (crèche, école fondamentale, espaces de jeux, professions libérales,.. ), un nombre limité de commerces compte tenu des noyaux commerciaux voisins, du parking en sous-sol pour voitures et deux roues destiné aux habitants, des points de rechargement pour véhicules électriques et un site de carsharing, une accessibilité adéquate aux transports publics
  • favoriser une mixité de logements, avec une large prédominance de logements moyens, dans le respect des gabarits et de la qualité architecturale des immeubles des îlots voisins (place Delporte, avenues Lambeaux et Ducpétiaux..)

 

Publicités