CULTURE

DYNAMIQUE CULTURELLE : SOUTIEN A LA CRÉATION ET VALORISATION DU PATRIMOINE

La culture, par sa diversité et son accessibilité, est source de partage et de vivre-ensemble.

Saint-Gilles a une longue tradition de commune accueillante aux artistes, de promotion et de soutien des initiatives culturelles.

Saint-Gilles a une longue tradition de commune accueillante envers les artistes, de promotion et de soutien des initiatives culturelles les plus diverses.

Son histoire, son patrimoine architectural, sa concentration unique d’artistes, d’espaces d’infrastructures et d’initiatives culturels font de Saint-Gilles un foyer de culture et de création de premier plan en Région bruxelloise.

A chaque coin de rue, la culture foisonne : ateliers d’artistes, galeries d’art, librairies, maisons d’édition, lieux d’expression, infrastructures et programmation culturelles publiques (Hôtel de Ville, Musée Horta, Hôtel Hannon, Centre Culturel J.Franck, Maison du Peuple, Pianofabrieck, Maison Pelgrims, Maison des Cultures, Académies Jean-Jacques Gailliard et Arthur De Greef, Maison du Livre, Bibliothèque Néerlandophone, Atelier du Web, Ecoles d’Art…) et privées (Musée d’Art Fantastique, Saint-Luc, Institut Sainte-Marie, Théâtre Poème, Galerie Passerelle Louise,…)…

Cette identité culturelle forte rayonne largement au-delà des frontières de notre commune, attirant visiteurs d’un soir, d’un jour, touristes…ou nouveaux habitants.

Tout au long de l’année, les initiatives sont pour encourager le lien social et la relation des artistes aux habitants se multiplient au travers d’activités culturelles dans les quatiers : Parcours d’Artistes, Parcours Conté, Parcours Diversité, Fort Ensemble, Halloween, Carnaval des Enfants, Super Mouche……

La BD constitue une dimension importante de la dimension culturelle locale : outre le fait de compter parmi ses concitoyens de nombreux auteurs – dont Henri Vernes, père de Bob Morane, dont on célèbre cette année le centenaire – la commune accueille quelques magasins historiques de BD, les Editions Dargaud-Lombard – et leur célèbre enseigne « Tintin » au Midi, des écoles réputées comme Saint-Luc, l’Ecole Sainte-Marie ou l’atelier BED de l’Académie communale J.J.Gailliard. Plusieurs fresques murales donnent vie à nos héros préférés.

 

L’HISTOIRE ET LE DEVOIR DE MÉMOIRE AU QUOTIDIEN

La célébration des 800 ans de la Commune en 2016 fut l’occasion de rappeler le riche passé de Saint-Gilles : spectacles en plein air, édition d’ouvrages, exposition organisé par le Cercle d’Histoire à l’Hôtel de Ville,…

La célébration du centenaire de la Guerre 14-18 fut l’occasion de multiples initiatives.

Au sein des différents quartiers, le Syndicat d’initiative (Cercle d’Histoire) poursuit l’installation de plaques signalétiques et de totems historiques évoquant le passé des quartiers, les personnalités qui y ont habité …

La tradition populaire n’est pas en reste : évocation du passé maraîcher de la commune, Ordre des Kuulkappers,…Autant de liens entre les Saint-Gillois d’aujourd’hui et ceux d’hier.

Le nouveau service des archives communales, créé sous cette législature, accomplit un travail remarquable d’inventaire et de classement des précieux documents de l’administration. Le Cercle d’Histoire poursuit son travail de recherche de collections, d’édition et d’organisation d’expositions.

UN PATRIMOINE ARCHITECTURAL UNIQUE

Le patrimoine architectural compte pour 35% dans le choix de Bruxelles comme destination touristique.

Saint-Gilles jouit d’un patrimoine architectural remarquable dont la restauration s’est poursuivie à l’initiative de la commune : extension du Musée Horta en espace d’accueil, de librairie et d’exposition ; restauration de l’Hôtel Hannon qui accueillera prochainement son mobilier d’origine grâce à un legs ; illumination des vitraux de l’église Saint-Gilles, restauration des façades de la Cité Fontainas,…
De nombreux propriétaires privés participent également à cette dynamique de valorisation du patrimoine : rénovation de l’Hôtel Wissinger (œuvre de Victor Horta) rue de l’Hôtel des Monnaies, projet de restauration de l’Aegidium et de nombreux immeubles Art Nouveau,..

 

QUELQUES INITIATIVES RÉCENTES

 

Ces dernières années ont vu foisonner bon nombre de réalisations et initiatives en matière culturelle. Celles-ci viennent renforcer l’offre culturelle saint-gilloise et participent au  rayonnement culturel de notre commune bien au-delà de ses frontières :

 

-l’ouverture de nouvelles galeries : rue Veydt, la Patinoire Royale, centre d’art contemporain installé dans un espace remarquablement restauré, et la galerie Templon ; rue de l’Hôtel des Monnaies, la Forest Divonne dans l’Hôtel Wissinger signé Horta ; rue Blanche ; avenue Volders et, en septembre rue Américaine face au Musée Horta….

  • l’éclosion d’espaces d’exposition et de création dans le quartier du Midi

 

  • l’inauguration des nouveaux locaux de la Faculté d’Architecture de l’UCL LOCI, rue Wafelaerts

 

  • l’activité débordante de LA TRICOTERIE-FABRIQUE DE LIENS, rue Théodore Verhaegen

 

  • le transfert de l’Espace photographique Contretype à la Cité Fontainas

 

  • la mise à l’honneur et la promotion des artisans saint-gillois

 

  • diverses activités culturelles pour les jeunes

 

  • le succès non démenti du PARCOURS D’ARTISTES et du Prix Pierre-Paul Hamesse qui ont célébré leurs 30 ans

 

  • diverses initiatives pour favoriser l’art public : convention entre la Commune et SIBELGA pour la réalisation de créations artistiques sur les coffrets en voirie, projets de peinture par les étudiants des écoles d’art des volets des commerces,….
Publicités