BIEN VIVRE ENSEMBLE

SOLIDARITÉ ET CULTURE DU RESPECT

La mixité sociale dans l’ensemble des quartiers est source de cohésion sociale.
Le bien-vivre ensemble repose sur des valeurs de tolérance, d’égalité des sexes, de solidarité
et de respect mutuel entre citoyens, entre générations, entre habitants et services publics.

LE RESPECT DES VALEURS
Le MR s’engage

  • combattre avec détermination toute forme de racisme, d’homophobie, d’intolérance,
    d’intégrisme et de communautarisme et toutes les pratiques discriminatoires,..
  • refuser les « accommodements» qui dénient à certains citoyens le bénéfice de droits
    fondamentaux comme l’égalité hommes-femmes
  • garantir les dispositifs de proximité et d’accompagnement au service des victimes de
    violences, notamment conjugales
  • affirmer le rôle fondamental de l’enseignement dans l’éducation à la citoyenneté et au
    vivre-ensemble, à la tolérance et au respect mutuel
  • garantir la neutralité des services publics et des agents des services communaux
    veiller au respect de l’égalité des sexes et de genre dans les politiques communales
    solenniser la réception à l’Hôtel de Ville des citoyens naturalisés

 

POUR UNE COMMUNE SOLIDAIRE ET CONVIVIALE

Le MR s’engage POUR

  • poursuivre les actions portées par le CPAS pour garantir la politique d’aide aux personnes
    responsabilisant les bénéficiaires : Projet Individualisé d’Intégration Sociale (suivi
    personnalisé, développement des compétences, encouragement à retrouver une situation
    au sein du marché de l’emploi, formations), médiation de dettes, encouragement de la
    prévention en matière de dépenses énergétiques et d’endettement, encouragement à
    l’entretien du bien occupé pour les personnes bénéficiant d’une aide au paiement
    des loyers ou au financement de la garantie locative ,….

 

  • soutenir les outils de solidarité au service des plus défavorisés : Maison des Solidarités,
    Epicerie Sociale, Resto du Cœur, Frigo solidaire,..
  • soutenir les initiatives en faveur de l’alphabétisation (1 personne sur 10 éprouve aujourd’hui des difficultés de lecture et d’écriture)
  • privilégier le maintien des personnes âgées à domicile en renforçant les services d’aide et
    d’accompagnement à domicile

  • garantir la rénovation de la Résidence Les Tilleuls (198 lits) assurant un accueil de qualité et
    le bien-être de chaque résident

 

  • poursuivre les dispositifs d’inclusion des personnes handicapées (accès aux services,
    mobilité dans l’espace public, activités..)

 

  • soutenir l’ancrage hospitalier de l’Hôpital Molière dans le cadre de la réforme des hôpitaux
    du réseau IRIS

DÉVELOPPER L’EMPLOI

Le MR s’engage POUR

  • poursuivre la politique efficace du CPAS en faveur de la mise à l’emploi de personnes
    bénéficiant du Revenu d’Intégration Sociale, via le mécanisme des « articles 60 » (près de
    500 bénéficiaires chaque année, le taux de remise à l’emploi le plus élevé des 19 communes)
  • développer une politique active pour la formation et l’emploi des jeunes, en particulier dans
    les zones à forte concentration de chômage des jeunes, via l’insertion socio-professionnelle
    assurée par le CPAS, les outils de formation (proposée notamment par les ATELIERS DU
    MIDI), la MISSION LOCALE,..

 

  • renforcer les liens entre les porteurs de projets, les investisseurs, le Centre d’Entreprise
    VILLAGE PARTENAIRE, le Guichet d’Economie Locale et les structures de formation
    UNE COMMUNE MIXTE ET CONVIVIALE

Le MR s’engage POUR

  • valoriser les multiples talents et réussites professionnelles de personnes issues de
    l’immigration : enseignement, commerce et horeca, professions médicales et para-
    médicales..qui contribuent à la mixité et à l’évolution socio-économique des quartiers

  • favoriser, au-delà des « fêtes des voisins », les initiatives citoyennes porteuses de
    rencontres, d’échanges, de mixité et de solidarités de quartier, encourager les projets
    d’activités intergénérationnelles, les animations qui fédèrent les habitants et favorisent le
    lien social et l’interculturalité,..

 

  • encourager, dans les noyaux commerciaux, les projets de création d’associations réunissant
    commerçants, habitants, propriétaires,…en faveur d’un développement concerté et
    harmonieux des quartiers

 

  • encourager les actions de terrain favorisant le dialogue et la rencontre entre jeunes et
    services communaux (propreté, police, prévention…) et des développeurs de projets
    économiques (VILLAGE PARTENAIRE, investisseurs…), …
Publicités